custodia occhiali carrera,
carrera store bari occhiali ,Amis au micro comme à l’apéro,
carrera occhiali 6636 ,
occhiali carrera 8010s

Amis au micro comme à l&rsquo,persol lunettes de soleil;apéro

L’art de la gauloiserie n’a pas disparu. Chaque été sur RTL, Bernard Mabille et Jérôme de Verdière perpétuent cette tradition bien française. Voilà trois ans que le duo officie dans « Un rien Mabille », une émission inspirée de « La Revue de presse » de Paris Première. Tous les week-end, de 12 heures à 12 h 30,Amis au micro comme à l’apéro, ils épluchent l’actualité,lunette dior, ferraillent avec le tragique et l’absurde pour les fendre avec le tranchant d’un bon mot. Et les duettistes s’y emploient avec une alacrité délicieuse.

« On s’intéresse à ce que font les gens pendant la période estivale, explique Bernard Mabille. Et comme dans les magazines people les politiques en vacances donnent aussi de leurs nouvelles, on ne va pas se priver. » Le concept fait recette. De son verbe moqueur et gouailleur, le pensionnaire des « Grosses têtes » régale par ses chroniques. A la présentation, Jérôme de Verdière déballe ponctuellement ses humeurs. « C’est compliqué pour moi de parler derrière Mozart, plaisante celui qui est aussi dramaturge. Mon rôle est surtout de mettre l’ambiance ».

Complicité

Même s’ils n’écrivents pas leur texte ensemble,Amis au micro comme à l’apéro, le sel de l’émission tient à la complicité des deux hommes, amis depuis dix ans. « C’est comme si on se retrouvait à l’heure de l’apéro pour boire un verre… Le tout avec modération, bien sûr », précise l’animateur. Au micro,Amis au micro comme à l’apéro, Bernard Mabille et Jérôme de Verdière ne s’imposent aucune limite dans les thèmes abordés, mais un principe régit leur duo : ne jamais donner de leçons de morale. « Les Français ne sont pas idiots. Ils n’ont pas besoin de nous pour se faire un avis, en particulier sur la politique »,Amis au micro comme à l’apéro,lunette chanel, martèle Bernard Mabille.

Cette ligne de conduite devrait guider leur projet futur. En dehors de l’émission,solaire dior femme, les deux complices mûrissent un vieux rêve : écrire une pièce de théâtre. « C’est dans les cartons », glisse Jérôme de Verdière. En attendant,lunette de soleil chopard homme, on pourra les écouter jusqu’à la fin de l’été.

« Un rien Mabille », tous les week-ends, de 12 heures à 12 h 30 sur RTL.

Quentin Pérez de Tudela

Journaliste au Monde

Advertisements